Une salle de bain zéro déchet

Classé dans : Blog | 4

Aaaaaah la salle de bain! L’endroit où on prend soin de soi, où on se fait tout beau, tout propre, tout chou (chat) mais finalement un des endroits les plus encombrés et les plus pollués par le plastique et par les produits chimiques!

Je te passe le laïus sur les ingrédients allergènes, toxiques, chimiques contenus dans tous ces produits de beauté et d’hygiène, du pognon monstre qu’on dépense sans faire attention pour des produits médiocres qu’on utilise peu ou pas du tout, de la pollution en amont (ressources utilisées, fabrication, transports…) et en bout de course (les bidons, flacons, bouteilles plastique ou verre jetées par tonnes) et potentiellement des essais atroces sur les animaux dont les grandes marques taisent l’abomination.

Tu as décidé de te lancer dans une salle de bains zéro déchet, organisée et lumineuse? Voici mes conseils.

=> Fais le tri

La baaaaaaase. Point de départ avant de se lancer dans n’importe quel projet dans la maison et notamment pour le zéro déchet. Tu désencombres chaque espace (tiroirs, armoires, caisses…) et tu rassembles tout au même endroit.

1er constat => tu as beaucoup (trop!)!

2eme constat: tu comprends maintenant pourquoi tu galères à chaque fois que tu cherches un produit (et pourquoi tu utilises toujours les mêmes!)

3eme constat sans appel: y a du plastoc partout!

Maintenant que tu as pris conscience, zou, tu tries! Comme d’habitude, tu te poses toutes les questions qui vont t’amener à prendre des décisions. Et dans chaque contenant préparé à l’avance, tu y déposes ce que tu donnes, ce que tu gardes et ce que tu jettes (attention à ne pas tomber dans le panneau des DLC. Si ton produit n’est pas ouvert, il y a de fortes chances que tout aille bien pour lui même périmé. Utilise-le ou donne-le).

De ce que tu gardes (ou utilises), deux solutions:

1: tu remplaces directement par des solutions zéro déchet et tu donnes tous ces produits (GEEV, associations comme regleselementaires qui récupère les produits d’hygiène intime pour les femmes en précarité ou à la rue…)

2: tu finis un à un chaque produit et tu remplaces petit à petit par une solution zéro déchet (avec l’éducation reçue par ma grand-mère, tu imagines bien que c’est la solution que j’ai choisie. Bon, je n’avais pas des tonnes de produits, le changement s’est donc fait rapidement!)

= > Sois raisonnable (et raisonné.e)

Pour le linge:

Vous habitez à 4 dans ta maison, tu fais 1 lessive de serviettes toutes les semaines ou toutes les 2 semaines et tu peux recevoir 4 invités max. Donc si on suit mon raisonnement, tu vas utiliser 1 x 4 + 1 x 4 (de rechange quand lessive) + 1 x 4 (pour les invités) = 12 serviettes max. Question: pourquoi le placard trop petit de la salle de bain compte 38 serviettes dont 15 râpées et jaunies?! 🙂

Pour les produits:

Quand tu as pris conscience de toute la quantité de produits, garde cette photo en tête. Sauf cas exceptionnel, jusqu’à présent, tu n’as qu’un visage et qu’un corps. Ce n’est donc pas la peine d’acheter comme si tu en avais 12. Ni de stocker en cas de guerre nucléaire. Si guerre il y a, rassure-toi, tu n’auras pas besoin de crème de jour! Que ce soit zéro déchet ou non, retiens-ça: le stock est stérile.

=> Remplace chaque produit par une solution zéro déchet

Alors là, c’est la valse du printemps ou la carioca de l’été si tu préfères. Voici toutes les solutions – que tu connais déjà peut-être – qui vont intégrer ta salle de bains.

*Brosse à dents en plastique => brosse à dents à tête interchangeable ou en bambou (Smiloh marque française)

*Dentifrice en « pneu » => dentifrice solide ou maison (<= ma recette en lien chat!)

*Gel douche en silicone=> savon saponifié à froid, savon au lait d’ânesse, savon de Marseille…

*Shampoing chimique => shampoing solide. Autre option recommandée par mes soins (c’est mon cas depuis 3 ans): plus de shampoing.

*Déodorant d’horreurs aluminium et chimiques => déodorant solide ou maison (<= ma recette en lien chou)

*Crème lavante « mains » => savon d’invités (profites-en pour écouler tes stocks récupérés dans les hôtels (ou ceux de tes voisins, parents, amis…)

*Coton-tige => oriculi ou barrette à cheveux (si tu me suis, toi-même tu sais que c’est mon cas!)

*Coton jetable => coton lavable (<= en lien la page Facebook d’une copine qui vend les cotons lavables qu’elle coud, sous la marque Doubs coton)

*Rasoir jetable => rasoir de sécurité (j’en avais peur, aujourd’hui j’adore: économies, écologie, joli!)

*Serviette hygiénique jetable => cup ou serviette lavable (<= en lien les produits Lamazuna vendus à La Maison du Zéro Déchet)

*Mouchoirs jetables => mouchoirs en tissu (si, si, tu vas voir, ça se fait bien! Aie confiance, chat)!

=> Amène de la nature dans ta salle de bain

Maintenant que ta salle de bain est désencombrée, organisée et naturelle, la cerise sur le gâteau est d’apporter des touches de nature dans cet espace. Une ou deux plantes grasses par ci, un lierre en pot suspendu par là et te voilà dans une salle de bain naturelle et reposante où tu vas enfin VRAIMENT te faire tout beau. toute belle… Et y a du taf…!

Oh ca vaaaaa, si on peut plus rigoler…



4 Responses

  1. Elise

    Je découvre le blog. Le 1er article que je lis est super ! Drôle et vrai ! Merci pour ce moment détente et les conseils. J’ai commencé le processus 0 déchet mais dois continuer ! Plus on creuse, moins on trouve les produits utiles. Je continue ma découverte du blog…..

    • Julien

      Merci pour votre soutien! En effet, il y a toujours une période où on stagne. Ca nous demande encore plus de documentation et de découverte pour passer l’étape d’après. Mais vous allez y arriver! Et je suis là pour toute question si besoin! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *